LoMa +

Alors même que le projet se situe en cœur urbain, le programme est mono-programmatique et de faible densité.
Le projet propose donc deux hypothèses de stratégie urbaine: La première installe une densité plus forte que prévue (115 logements à l’hectare plutôt que 85) et restitue une partie du site à la maîtrise d’ouvrage ; La seconde propose une dissémination de parcelles en attente, en vue d’une future mixité programmatique ou d’une future densification.
Le projet fusionne les typologies, les fonctions, les modes d’habitation en un seul ensemble architectural de dimension extraordinaire.
Cet anneau continu enserre un grand jardin collectif, donné en partage à toutes les typologies. Il est ponctué à rez-de-chaussée par de nombreuses percées visuelles pour assurer un dialogue visuel entre la voie publique et l’îlot.
L’unicité des gabarits et la continuité des façades prolongent l’identité du modèle traditionnel dans une transposition contemporaine, une sorte de béguinage XXL.
Plusieurs formes d’habitats garantissent la mixité des typologies dans une densité de 83 logements à l’hectare.
L’anneau est constitué d’une succession de petites unités de voisinage de six à douze logements individuels ou intermédiaires, et – dans les deux extrémités – de deux collectifs de vingt à trente logements.
Chaque  séjour est caractérisé par l’articulation d’un espace flexible autour d’un noyau servant. Cela garantit une grande fluidité de l’espace et une multiplicité des usages.
Les jardins privatifs des logements sont transférés en toiture, et bénéficient d’ouvertures sur le lointain.
L’exploitation de ces  toitures offre également aux résidents des espaces privatifs où le besoin de retrait peut librement s’exprimer hors du regard d’autrui.
Ces terrasses jardins extérieures, intimes et généreuses, permettent à leur tour une grande flexibilité d’appropriation.
Définies par un potager, une serre et une terrasse, elles permettent un mode de vie à la fois urbain et atypique selon les envies.

Programme : 130 logements individuels et collectifs sociaux BBC
Localisation : Lille-Lotissement du Margueritois (59)
Phase : concours
Maître d’Œuvre : sophie delhay architecte, Bathilde Millet architectes, Praxys paysage, Holbat S.A., BECT, ADEquation
Maître d’Ouvrage : Vilogia |Ville de Lille
Surface : 7 893 m² Shon
Budget : 14 000 000 euros HT

497 habitants
130 logements
317 habitants/ha
83 logements / ha