LoNa +

« Ce projet "met à plat" l’immeuble collectif par une "mise en pièces" du logement : l’unité du dispositif n’est plus le logement mais la pièce, ce qui permet de changer l’organisation spatiale et la taille des logements.
Chaque logement est une collection de pièces carrées de tailles identiques réunies autour du jardin, qui peuvent être juxtaposées, superposées, en vis-à-vis, doublées, associées, dissociées.
La pièce est caractérisée par sa situation et non par son usage, certaines pièces sont attribuables à trois logements différents. Ce dispositif permet de créer un paysage architecturé hyper compact, tout en multipliant les situations possibles. »*

Le dispositif prévoit une pièce + qui peut se connecter successivement à trois logements différents. L’opération comporte à titre expérimental six pièces.
Enfin, les cours sont à l’usage partagé de quatre logements. Elles proposent un espace supplémentaire au jardin intime, et connectent les habitants de ces quatre logements dont les entrées sont lointaines. Ce dispositif permet de multiplier les relations de voisinage.
Des voisins de palier aux voisins partageant une cour commune, en passant par les voisins empruntant la même venelle, l’ensemble des habitants peut ainsi tisser des relations de proche en proche.

*Guide d’architecture contemporaine, Nantes//St-Nazaire, 2000-2010, Coiffard éditions, août 2010

Programme : 55 logements expérimentaux, locatifs sociaux
Localisation : Nantes, (44), ZAC Bottière Chênaie
Phase : réalisé, livraison mars 2008
Maître d’œuvre : chef de conception toutes phases (esquisse à réception des travaux) Boskop architectes (S. Delhay, F. Delhay, F. Guesquières, D. Lecomte, L. Zimmy ass.)
Maître d’ouvrage : LnH – La nantaise d’Habitations
Surface : 4 600m² SHON
Budget : 4 645 000 euros HT (bâtiments + pk) + 279 000 euros HT (espaces verts)

170 habitants
55 logements
374 habitants / ha
121 logements / ha