LoV +

En chantier

Le projet inaugure le projet de la ZAC Via Romana à Dijon.
Profitant de la situation de transition entre les pavillons existants et les futures constructions plus denses du quartier, il se déploie dans un grand gradin articulant les deux échelles.  Cette configuration en gradin mêle– sans les distinguer – logements intermédiaires et logements collectifs.
Un grand espace partagé – en double hauteur – est réservé dans la volumétrie, en balcon sur l’espace public. Il est accessible depuis les communs des logements, mais possède aussi un accès direct depuis le porche d’entrée afin que puissent s’y développer différentes appropriations : par les habitants de l’immeuble, une association, les habitants du quartier…
La façade est une façade épaisse, habitée, confortable depuis les pièces, vivante depuis l’espace public : depuis l’intérieur c’est une façade-rangement qui forme un banc-alcôve devant chaque baie. Depuis l’extérieur, une multitude de petites vitrines habitées forment l’identité chamarrée de l’immeuble. Des arbres locataires – empruntés à Hundertwasser – s’immiscent dans les loggias et complètent la communauté habitante de l’immeuble.
Ce gradin est structuré par des logements imaginés comme des collections de pièces carrées identiques complétées d’une terrasse en gradin ou une loggia de même dimension. Elles offrent des espaces extérieurs privatifs, et forment le motif du projet.
Cette indifférenciation des espaces préfigure des logements interprétables, librement appropriables et flexibles selon le mode de vie, les changements d’occupation au quotidien et ses différentes temporalités des habitants.

Programme : 40 logements collectifs en locatif social
Localisation : Eco-quartier Via Romana à Dijon - 21
Phase : Chantier, livraison décembre 2018
MOE : sophie delhay architecte, EVP, B52, VPEAS, VERDI, Clara Berthet & JDM Paysagistes
MOA : Dijon Habitat
Surfaces, budget : 2 803 m² SP, 2 552 m² SHA, 4 440 000  € HT
Certification  : NF Habitat HQE 1pt, RT 2012  -10%

 

 

 

 

 

.